Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] B9rmV6G
Le deal à ne pas rater :
Forfait Sosh – 100Go à 14,99€ & 40Go à 11,99€ même après un ...
14.99 €
Voir le deal

Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille]

Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyMar 17 Mar - 5:09

ft. Etzio

Un bon jour pour occire de vils manants.
Après avoir quitté le lieu de rendez-vous fixé par son commanditaire la bourse bien pleine, la mercenaire décidé de profiter d'un peu de temps libre bien mérité. Exceptionnellement, elle portait quelques pièces de mailles par dessus son veston rouge ce qui témoignait du fait qu'elle avait dû bien batailler lors de son précédent contrat. Elle avait bien mérité de se sustenter et surtout de bien s'hydrater. Elle s'arrêta donc sans hésiter dans l'auberge la plus proche afin de céder à se petit plaisir. Elle commanda un bon repas ainsi qu'un grand pichet de boisson avant de se mettre à dévorer comme une bête affamée.

Installée à une table près de la fenêtre, elle rêvassait. Surement à sa prochaine mission, lorsqu'une tignasse quelque peu particulière attira son regard. Pour sûr que ce souvenir datait mais elle ne l'avait pas laissé filer. Elle se redressa en vitesse laissant ce qu'elle devait pour sa tablée e sortit de l'établissement en trottinant avant de se mettre sur les traces de cet individu qu'elle venait de repérer. Elle bouscula quelques passants, échappant de simples excuses au passage jusqu'à arriver à hauteur de celui qu'elle suivait.

L'air de rien, elle adapta son pas au sien et sans gêne entrepris de détailler son visage. Pour sûr qu'elle connaissait cet air vide, comme s'il n'avait rien dans la caboche, l'air de ces gens qui fonctionnent un peu au ralenti. C'était ce type qu'elle avait pu croiser à maintes reprises durant son temps dans l'armée. Il était arrivé pas si longtemps après elle. Au vu de sa tenue, il n'avait plus vraiment l'air d'en être. Sans aucune crainte de l'effrayer, elle se mit dans son chemin, imposant de se fait sa présence avant de lui adresser un bref signe de la main.


"Hola, tu te rappelles de moi ?"

Etzios
Etzios
372
18/01/2020

Feuille de personnage
Âge: 28 ans
Métier: Mercenaire
Couleur: #3E9793
MERCENAIRE
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyDim 22 Mar - 2:21
Un bon jour pour occire de vils manants
Andreios. Cette ville auquelle tu ne peux échapper. Que tu le veuilles ou non, tes pas te ramènent toujours à cet endroit. Tu contemples ses murs de pierres avec amertume; dégoût. Tu ne pensais revenir de sitôt. Cauchemar aux apparences de paradis. Les somptueux manoirs fleuris ne pouvaient dissimuler cette constante odeur de fer. Cela dit, ta situation actuelle l’exigeait. Il y a quelques jours encore, tu avais embrassé la mort. Tu n’étais encore rétabli. En effet, tu comptes passer les prochains jours au domicile familiale. Tu avais besoin de voir Enara; ta très chère soeur. Rapide coup d’oeil en direction du palais. Déception. Tu aimerais tant rendre visite à ton ami, mais tu ne le peux. Tu fixes ta paume. Bien que gantée, tu sais parfaitement où se trouve la marque de votre promesse. De plus, te voir dans cet état ne ferait que l’inquiéter. Tu lui avais juré de prendre garde au danger et voilà que quelques jours plus tard, tu frôlais le sommeil éternel. Il ne méritait ce stress supplémentaire.

Avant tout, il te fallait un contrat; facile et simple contrat. Ton périple jusqu’ici n’avait été sans solde. Blessé, tu n’avais pu te risquer de dormir dehors. Les quelques pièces restantes de ta bourse furent ainsi donc utilisées afin de t’offrir un certain confort; une sécurité. Autrement dit, tu n’avais plus rien en poche. Heureusement pour toi, tu avais eu la chance de croiser bons samaritains sur ta route. La générosité de ces derniers t’avait permit d’arriver rapidement à la capitale, sain et sauf. Or, trève de plaisanteries. Plus court serait ton séjour à Andreios, mieux ce sera. Blessure ou non, tu devais te mettre au travail.

Panneau d’affichage. Tu regardes les diverses têtes qui y sont affichées. Tu ne cherchais la plus grosse somme. Impossible. Pour le moment, ce genre de contrat t’était hors de porté. Plusieurs minutes s’écoulent. Tu scrutes chacun d’eux; la raison de leur condamnation. Tu avais peut-être besoin d’argent, tu en n'oubliais pas moins tes principes. L’une des affiches t'interpelle. Un homme dans la mi-trentaine; un brigand ayant assassiné une femme et son enfant tout ça dans le but de les dérober de quelques biens. Gratuite horreur. Comme les victimes étaient de simples paysans, la prime n’intéressait guère les plus avides de tes homologues. Sans t’attarder davantage, tu dérobes le portrait de ta prochaine cible.

Il ne manquait plus que quelques informations au sujet de ce malfrat. Étant recherché, tu doutes le croiser au grand jour. Si c’est le cas, ce criminel n’est qu’un brave idiot. Un tavernier du coin avait toujours su te renseigner. En échange d’informations, il pourrait bien te donner une piste. Bulle. Néanmoins, on ose perturber ton espace personnel. Une femme. Elle te fixe; te suis. Tu l’ignores. Tu n’avais de temps à perdre. Elle coupe ton chemin.

- Hola, tu te rappelles de moi ?

Silence. Tu la regarde de bas en haut. Cheveux blancs. Air espiègle. Vague souvenir. Tu ne saurais dire son nom, mais comme elle semble te reconnaître, tu as une idée de son identité. Sans difficulté, tu devines qu’elle ne te laissera pas partir avant d’avoir partager quelques mots. Soupir.

- Tu étais dans l’armée. Pardonne-moi, mais c’est tout ce dont je me souviens. Je dois y aller.

Sans plus. Tu contournes ton ancienne camarade et continues ton chemin.



***

I wanna be heard
but leave no trace
I wanna be seen
but take no space
I wanna be
I wanna be
Leave no trace
I wanna be
I wanna be
Take no space
Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyMer 25 Mar - 9:50

ft. Etzio

Un bon jour pour occire de vils manants.
Au moins elle était maintenant carrément sûr que c'était lui. Cet air aussi désintéressé que celui d'une huître morte ne tromperais jamais personne sur son identité et cette manière de parler tellement monocorde. C'est à ce demandé s'il avait déjà ressenti un tant sois peu de joie dans sa vie qu'il faisait ressentir tellement misérable avec une attitude pareille. Elle aurait presque eu envie de lui faire un câlin, ou de lui coller une bonne rouste parce qu'il venait clairement de lui mettre un sacré vent. Sans raison. Du moins s'il avait une raison elle ne la connaissait pas. Bornée, elle continua de le suivre.

"Oui oui, dans l'armée, tu pourrais faire un effort non ? On a même fait presque toutes nos classes ensemble. T'es toujours aussi joyeux qu'un cheval mort en tout cas."

Elle croisa ses bras derrière sa tête en restant sur ses talons. Puisqu'il faisait le difficile elle le suivrait simplement jusqu'à ce qu'il consente à avoir un échange un peu plus construit, ce n'était pas tout les jours que la mercenaire pouvait croiser des connaissances alors elle comptait bien en profiter un peu. Manque de pot à part le fait que sa soeur soit général, elle n'avait pas beaucoup d'info sur lui qui pourrait le faire parler. Mais c'est pas grave, elle y réfléchirait en route puisqu'elle venait de terminer un contrat elle avait tout son temps et aller lui coller aux bottes jusqu'à ce que l'un des deux en aient assez.

"Du coup vu ton indifférence, ça te gêne pas si je reste avec toi. Comme j'ai pas de contrat, j'ai que ça à faire pendant les dix prochaines heures. Chuuut, je sais que tu t'en fout, trouve autre chose à dire."



Etzios
Etzios
372
18/01/2020

Feuille de personnage
Âge: 28 ans
Métier: Mercenaire
Couleur: #3E9793
MERCENAIRE
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyMar 14 Avr - 22:00
Un bon jour pour occire de vils manants
Poursuite. Elle te suit; n’abandonne si rapidement vos retrouvailles. Aussi têtue que Cadmus. Lui aussi avait l’habitude de te suivre ainsi sans se soucier de ton avis. Pathétique que tu es. Tu ne peux t’empêcher de penser à lui, peu importe la situation. Masochiste. Plus fort que toi. Tu aimerais simplement t’excuser de ne pas avoir fait suffisamment attention. Si tu avais consacré plus de temps à l’identification de ta cible, tu n’en serais pas là aujourd’hui; tu n’aurais inutilement frôler la mort. En fait, c’était peut-être mieux ainsi. Tu ne voulais perdre la confiance du blond pour un bête accident. Cette marque sur ton flanc… une cicatrice comme une autre sur ton corps déjà bien marqué.

- Oui oui, dans l'armée, tu pourrais faire un effort non ? On a même fait presque toutes nos classes ensemble. T'es toujours aussi joyeux qu'un cheval mort en tout cas.


Expression colorée. Un cheval cette fois. Normalement, on ne te compare à un animal aussi grand et fier. Tu as su mériter tant de comparaisons de la part de tant de gens. Impossible de se les rappeler tous. Va savoir, un animal sans vie inspire plus d’un lorsqu’il s’agit de te décrire. Tu ne sais pourquoi. Ton visage était plutôt ordinaire. Tu ne grimaces guère comme lesdits animaux en question. Malgré tes nombreuses réflexions, tu n’arrivais à déterminer le pourquoi du comment de ces supposés ressemblances. Fidèle à toi-même, à défaut de les comprendre, tu les ignorais.

- Du coup vu ton indifférence, ça te gêne pas si je reste avec toi. Comme j'ai pas de contrat, j'ai que ça à faire pendant les dix prochaines heures. Chuuut, je sais que tu t'en fout, trouve autre chose à dire.

Tu t’arrêtes. Volte-face. Elle comptait réellement te suivre pour les dix prochaines heures? Ton regard la scrute en détails. Elle avait fait l’armée. Tes souvenirs étaient encore floues à son sujet, mais à la vue de ses armes, elle savait toujours se battre. Silencieux soupir. Tu as de la difficulté à le croire, mais elle tombait peut-être au bon moment. Ta déesse aimait bien veiller sur toi ces derniers temps. Tu lui tends l’affiche que tu avais arraché un peu plus tôt sur le panneau des mises à prix.

- Je cherche cet homme. La récompense est moindre, mais j’aimerais recevoir ton aide.


***

I wanna be heard
but leave no trace
I wanna be seen
but take no space
I wanna be
I wanna be
Leave no trace
I wanna be
I wanna be
Take no space
Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyMer 27 Mai - 14:06
PUF.png

ft. Etzio

tumblr_nu4cxs40m51r3i2gwo1_500.gif
Un bon jour pour occire de vils manants.
Il s'arrête, finalement la mercenaire avait réussi à pousser un peu la lourde porte qu'il avait l'air de vouloir garder fermée. Que ce soit pour se débarrasser d'elle plus vite où lui taper causette, ce n'était pas très grave, au moins elle avait réussi à le faire ne serait-ce qu'un peu réagir. D'abord arborant un sourire mutin elle haussa ensuite les sourcils légèrement surprise qu'il lui tende une affiche visiblement arrachée à un tableau de primes. Encore plus surprise lorsqu'il lui demanda son aide, son sourire s'élargit encore plus. Bien sûr qu'elle allait en être.

"Bien sûr que je vais t'aider mon chou, t'en fait pas pour la récompense, je veux bien faire ça gratuitement en souvenir du bon vieux temps."

Elle s'attarda un peu sur le visage représenté. Dieu qu'il était laid.

"Avec une tronche pareille, il ne devrait pas être si dur que ça à retrouver... T'as déjà quelques infos ? On sait pourquoi il est recherché ?"

Elle se redressa pour reposer ses yeux clairs sur son vis à vis au visage fermé. Elle en arrivait à se dire qu'ils faisaient vraiment la paire lui et son "presque" ami Cadmus. Les deux imperturbables à l'air revêche. Même s'il fallait le dire, le mercenaire avait tout de même l'air bien plus affable que le capitaine, ce qui vu la tête que tirait cheveux verts annonçait clairement la couleur pour le blondinet. Elle retint un ricanement et posa ses poings sur ses hanches.

"Surtout on est bien sûr qu'il est encore en ville ?"

En effet ce serait compliqué si le brigand avait déjà quitté le périmètre puisqu'il faudrait le tracer, ce qui en partant d'une simple affiche risquerait de prendre du temps et surtout des ressources. Ce serait quand même bête d'utiliser la récompense avant même de l'avoir gagnée.



Etzios
Etzios
372
18/01/2020

Feuille de personnage
Âge: 28 ans
Métier: Mercenaire
Couleur: #3E9793
MERCENAIRE
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyDim 7 Juin - 1:41
Un bon jour pour occire de vils manants
Sans surprise, elle accepte la proposition. Tu ne comprends cette joie. Tu n’arrivais même pas à te rappeler de son prénom… Alors pourquoi s’extasier de la sorte et ainsi gratuitement offrir ses services “en souvenir du bon vieux temps”? Évidemment, tu ne comptes la priver de la récompense. Humble. Son implication te facilitera grandement la tâche; tu ne peux nier cette réalité. Ça, elle ne le sait encore. Ignorance. Tu préfères que cela reste ainsi. Tu lui partageras cette information uniquement si la situation l’exige. Pas avant.

- Avec une tronche pareille, il ne devrait pas être si dur que ça à retrouver... T'as déjà quelques infos ? On sait pourquoi il est recherché ? Surtout on est bien sûr qu'il est encore en ville ?

Elle examine le portrait puis lève les yeux pour en faire autant à ton égard. Tu ne sais à quoi elle pense, mais tu n’aimes avoir ainsi son attention. Inconfortable. Vous avez peut-être fait l’armée ensemble à l’époque, elle reste en partie une étrangère à tes yeux. Tu ranges à nouveau l’annonce dans ta poche. Tu n’avais de temps à perdre. C’est pourquoi tu fais simplement signe à la jeune femme de te suivre. Autant lui expliquer le peu que tu sais en chemin.

- C’est ce que je compte savoir. Tout ce que je sais est que cet homme a tué une femme ainsi que son enfant dans le but de les dérober.

Vous arrivez à la taverne. Tu ouvres la porte; invite la mercenaire à y entrer avant de la suivre. Sans réellement porter attention à la clientèle, tu te diriges vers le comptoir. Tu interpelles aussitôt le tenancier, affiche à la main.

- Salut Jimmy. Tu aurais des informations pour moi au sujet de cet homme.


L’homme dans la mi-quarantaine observe en silence le portrait. Après plusieurs secondes, son regard se porte sur toi.

- Tu connais mon prix, Etzios. Une info contre une info.

- Qu’aimerais-tu savoir?

Sourire en coin, le tavernier termine de nettoyer la chope de bois entre ses mains et la pose fortement sur le comptoir. Il se retourne un instant avant de placer papier et crayon devant toi. Ayant compris sa silencieuse réquisition, tu attrapes le fusain et écrit quelques lignes sur le vieux bloc-note froissé. Tu lui rends sans broncher. Satisfait, il se penche pour vous chuchoter ce qu’il sait.

- Il se trouve que votre homme est venu boire quelques pintes il n’y a pas trois jours dans ma taverne. Il se vantait justement d’avoir voler quelques biens à une femme récemment. De ce que je sais, il vit pas très loin de la route principale en direction Sud; une petite maison isolée en dehors de la ville. Vous devriez facilement la reconnaître. Si vous avez de la chance, il y est encore.


***

I wanna be heard
but leave no trace
I wanna be seen
but take no space
I wanna be
I wanna be
Leave no trace
I wanna be
I wanna be
Take no space
Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyDim 7 Juin - 14:04
PUF.png

ft. Etzios

tumblr_nu4cxs40m51r3i2gwo1_500.gif
Un bon jour pour occire de vils manants.
Elle emboîta le pas au mercenaire en noir tout en l'écoutant lui déblatérer le palmarès de l'artiste qu'ils se devraient de chercher. Et celui-ci lui arracha une grimace, non pas que celle ci soit vraiment sensible ou quelque chose car il faut le dire, elle avait déjà vu et fait bien pire en tant que mercenaire et membre de l'armée de Tharros. Mais elle avait toujours eu un peu de mal avec les enfants, peut-être parce qu'elle était femme. Elle ne savait pas vraiment et n'avait jamais pris le temps d'y penser. trop d'émotions pouvaient aisément nuire à un chasseur de prime et elle ne pouvait se permettre de se nuire elle même.

"Je vois."

Elle continua de suivre silencieusement le mercenaire jusqu'à une taverne qu'elle avait déjà vu mais dont elle n'avait encore jamais franchi la porte. Elle fit un tour sur elle même pour avoir une vue claire de l'établissement, quelques chose de modeste qui manquait un peu de lumière mais le tout semblait pas mal du tout. Peut-être se laisserait elle tenter lors d'un séjour prochain.

Elle accompagna son camarade du jour jusqu'au comptoir où le patron était en train d'essuyer ses chopes. Elle zyeuta Etzios du coin de l'oeil, est-ce qu'il comptait boire un coup avant de partir où ? D'habitude les tavernes se fréquentent après le travail. cette frêle inquiétude s'évapora bien vite quand elle le vit montrer l'affiche à ce même homme. Elle recula d'un pas, connaissant l'importance des échanges d'informations dans le métier.

Après avoir sagement attendu qu'ils aient terminés en laissant ses yeux fureter à droite à gauche, détaillant la tête de certains clients, se laissant aller à penser qu'ils étaient vraiment moche. Elle pensa aussi à Cadmus, se demandant comment il s'en sortait depuis qu'elle avait de nouveau quitté la capitale. Au moins dans sa prochaine lettre, elle pourrait lui donner des nouvelles du mercenaire aux cheveux couleur haricots.

Elle se rapprocha d'ailleurs de ce dernier en souriant et désigna la porte d'un signe de la main.

"Si t'as ce qu'on est venu chercher, on peut se mettre en route, Etzouille."

Etzios
Etzios
372
18/01/2020

Feuille de personnage
Âge: 28 ans
Métier: Mercenaire
Couleur: #3E9793
MERCENAIRE
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyDim 19 Juil - 21:33
Un bon jour pour occire de vils manants
- Si t'as ce qu'on est venu chercher, on peut se mettre en route, Etzouille.

Simple approbation de la tête, tu te diriges vers la sortie en compagnie de ton homologue. Cible. Tu sais désormais où il se cache. Du moins, tu sais par où commencer; le traquer. Chasseurs. Vous, mercenaires, leur sont identiques. Imprévisibles proies. Malgré toutes ces années, cerner les hommes n’était toujours chose aisée. Fascinantes créatures. Parfois contradictoires; parfois illogiques. Certains ne cherchent à se cacher, d’autres font tout en leur pouvoir pour ne pas être retrouvé. Comportements diversifiés qui ne manquent de t’intriguer. L’être humain ne cessera jamais de te subjuguer.

- Une maison isolée au sud de la ville; c’est là qu’on doit chercher.

Sans regret. Impression présagée par le témoignage du tavernier. Avantage. Les probabilités de le retrouver à la maisonnée étaient grandes. Maigre soulagement. L’objectif de ta venue à Andreios n’était de devoir repartir aussitôt. Tu n’avais eu l’occasion de prévenir ta soeur de ta visite imprévue. Ta main se porte instinctivement sur ton flanc. Supportable inconfort. Tu redoutes déjà sa réaction. Elle n’approuvera point ton initiative à poursuivre un meurtrier dans ton actuelle condition. Or, tu sais qu’elle te pardonnera. Adulte responsable. Ton métier n’est sans risque.

Tes pas te mènent à l’entrée Sud de la ville. Tu observes les quelques domaines aux alentours. Il vous faudra marcher encore un bon moment avant d’atteindre le quartier défavorisé. Tu lèves les yeux; admire la brillance du soleil. Il est encore tôt. Si tout se passe comme prévu, vous serez de retour avant que tombe la noirceur. Mercenaire aux cheveux cendrés. À vous deux, tu ne crains l’issu du prochain affrontement.

- Pourquoi as-tu quitter l’armée?
Demandes-tu inopinément, curieux.


***

I wanna be heard
but leave no trace
I wanna be seen
but take no space
I wanna be
I wanna be
Leave no trace
I wanna be
I wanna be
Take no space
Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptySam 25 Juil - 5:46
PUF.png

ft. Etzios

tumblr_nu4cxs40m51r3i2gwo1_500.gif
Un bon jour pour occire de vils manants.
Elle hocha également la tête un sourire aux lèvres au dires de son collègue mercenaire quand à la cible de son contrat qui se planquait visiblement dans une maison isolée un peu plus au sud de la cité. Alma ne comprenait pas vraiment cet engouement qu'avait les criminels à se planquer dans les endroits les plus prévisibles du monde. Ne réfléchissaient ils donc jamais. Ils allaient toujours au mêmes endroits, tombaient toujours dans les même pièges enfantin. Enfin bref, les gens en cavale n'étaient pas toujours les plus futés de la couvée.

"Entendu monsieur le chef. Tu sais déjà comment tu veux t'y prendre ?"

Elle marche avec lui jusqu'à la sortie de la ville calmement, ses yeux se baladant sur les maisons et les routes pavées, elle ne cherchait pas grand chose mais c'était toujours un plaisir pour elle de laisser ses yeux vagabonder. Elle échappa un léger ricanement lorsque son acolyte lui posa la question du pourquoi elle avait fini par quitter le rang pour prendre la route. Elle haussa les épaules l'air bien plus amusé que contrarié par la question qui faisait resurgir en elle une petite troupes de souvenirs tantôt tragiques, tantôt loufoques.

"Oh avoir quelqu'un sur le dos en permanence c'est pas pour moi tu sais. J'aime pas trop qu'on me commande, du coup l'officier Valdemir a pas vraiment apprécié que je lui mette un coup de tête... Et puis trucider des innocents sous prétexte que peut-être ils enn veulent à ce gros phacochère d'Areng... écoute, j'aurais préféré les encourager. Du coup je suis partie. Heureusement que mon paternel m'a donné un coup de main pour ramasser les pots cassés et que je puisse me tirer sans trop de soucis."

Elle afficha un franc sourire se remémorant les disputes qui avaient résulté de son coup de tête magistral qu'elle avait envoyé dans le nez de son supérieur de l'époque elle ne savait plus trop pour quelle broutille mais elle était bien contente au final de ne pas s'être retenue.

"Et toi ? Pourquoi t'es parti ?"

Etzios
Etzios
372
18/01/2020

Feuille de personnage
Âge: 28 ans
Métier: Mercenaire
Couleur: #3E9793
MERCENAIRE
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyMar 4 Aoû - 2:38
Un bon jour pour occire de vils manants
- Entendu monsieur le chef. Tu sais déjà comment tu veux t'y prendre ?

Malgré l’incident survenu quelques jours plus tôt avec la sorcière de Lys, tu ne penses changer tes habitudes de combats. Fidèle à toi-même, tu préfères les affronter de front et non patiemment leur tendre une embuscade. Certes, certains contrats exigent forme de discrétion, mais ces derniers se font plus rare. Tu préfères déléguer cette tâche aux assassins, dont les qualifications sont plus appropriées. Sans nom. De ta discrète personnalité, tu ne cherches non plus à attirer l’attention. Tu évites donc tout contrat relié à la politique ou aux grands noms de ce monde. Liberté. Tu avais sacrifié nombreuses choses en ce but. Tu ne peux te permettre de renoncer à paisible quotidien… Pas après l’avoir abandonné lui.

Tu écoutes avec attention la courte histoire de la jeune femme. Similitudes. Pour ces raisons, tu avais toi aussi quitté les forces tharrosiennes. Garde royal, tu ne pouvais plus supporter les caprices meurtriers de ton roi. Du moins, tu ne souhaitais plus être celui chargé d’exaucer ses souhaits morbides. La mort de ton paternel avait réussi à t’ouvrir les yeux. Tu avais besoin de grandir; trouver qui tu étais. Ton bonheur ne se trouvait dans le port de cet uniforme.

- Pour les mêmes raisons. Cette vie n’était pas pour moi.

Isolée, une modeste maisonnée se détache de l’horizon. Nulle hésitation. Elle concordait parfaitement à la brève description du tavernier. Sans précipitation, tu te rapproches de la petite habitation. Vif coup d’oeil aux alentours. Analyse. Les traces de pas, de par leurs tailles ressemblantes, semblaient toutes appartenir au même homme. Discret,tu tentes de regarder par la fenêtre. Crasse. Tu n’y vois rien. Impossible de déterminer s’il est à l’intérieur. Court soupir. Tu reviens vers ton homologue.

- Je ne peux pas voir à l’intérieur. Étant donné la tranquillité des lieux; soit il est absent, soit il est seul. Je te laisse le plaisir d’enfoncer la porte et tirer tout ça au clair.



***

I wanna be heard
but leave no trace
I wanna be seen
but take no space
I wanna be
I wanna be
Leave no trace
I wanna be
I wanna be
Take no space
Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyDim 20 Sep - 1:16
PUF.png

ft. Etzios

tumblr_nu4cxs40m51r3i2gwo1_500.gif
Un bon jour pour occire de vils manants.
Restée sans réponse à sa question sur la manière dont son coéquipier souhaitait procédé, la femme aux cheveux gris avait enchaîné sur son récit sans trop y prêter attention, ce n'était pas son genre de s'offusquer pour de telles broutilles. Quoi que ça pouvait bien dépendre de qui. Mais ce n'était sûrement pas avec Etzios qu'elle allait se quereller avec Etzios. Beaucoup trop taciturne, elle doutait presque du fait même qu'il soit capable de se quereller à proprement parler.

Toujours enjouée, elle hocha vivement la tête face à sa brève réaction quand au fait qu'elle avait décidé de quitter l'armée il y a de ça déjà quelques années déjà. Une vie à massacrer des innocents, merci mais non merci, ils allaient devoir faire sans lui et que son père soit encore là bas ce n'était pas son problème, s'il aimait ce qu'il faisait c'était encore plus merveilleux dans tout les cas il resterait son cher papa. Qui tue sûrement des innocents sur ordre du roi cochon mais son papounet d'amour quand même.

"Si on peut appeler ça une vie, ils sont tous mabouls dans l'armée... Tu connais l'histoire, devenir des héros de guerre blabla, sauf que pour l'instant des guerres il n'y en a plus. Ils pourraient faire une pause, je sais pas."

Réflexion insensée mais qui convenait bien à la mercenaire quelque chose de simple et franc. Et puis un monde sans armée ce serait peut-être pas mal au fond, mais ce n'est pas demain la veille que ça arrivera, ça elle en était trois fois sûre.

Une fois la demeure en vue, la mercenaire ne se pressa pas plus laissant à son homologue le loisir de tenir les rennes de l'opération au rythme qu'il désirait. Elle jeta un oeil aux alentours, fit le tour de la demeure pendant qu'Etzios scrutait le sol à la recherche d'empreintes. Personne ne semblait surveiller les alentours de près où de loin. Ou alors le gredin était bien caché. Une fois sa propre inspection terminée elle rejoignit le mercenaire à l'armure sombre dont la déclaration déclencha chez elle un ricanement amusé mais discret, gentiment elle le poussa du coude ses yeux gris teintés d'une lueur taquine.

"Les dames d'abord, c'est ça ? J'me rappelais pas que t'étais si galant."

Nouveau ricanement sa main se porte dans son dos alors qu'elle s'avance vers la porte ses doigts se referment sur la hampe de Corona et dans un chuintement doux la voici tirée de sa prison de cuir. De son autre main elle tâte vaguement la porte, rien de très solide. Un pas en arrière, deux pas en arrière. La voici qui charge comme un phacochère son épaule entrant en contact avec le bois, la porte cède et la mercenaire s'enfonce dans la bâtisse épée en main. Ses yeux scrutèrent la pénombre, malgré le jour, la crasse sur les fenêtres ne laissait pas passer grand chose. Aucun bruit si ce n'était les grattements de quelques nuisibles terrés ici en quête de nourriture, elle s'avança de quelques pas, attentive avant de se tourner vers son camarade.

"Personne ici mon chou, tu peux entrer."
Etzios
Etzios
372
18/01/2020

Feuille de personnage
Âge: 28 ans
Métier: Mercenaire
Couleur: #3E9793
MERCENAIRE
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyMer 23 Sep - 1:51
Un bon jour pour occire de vils manants
- Les dames d'abord, c'est ça ? J'me rappelais pas que t'étais si galant.

Léger coup de coude amical; rire enjoué. Tu plussoies ses dires moqueurs d’un simple mouvement de la tête. En vérité, tu n’osais prendre le risque de rouvrir ta blessure pour une vulgaire porte en bois. Action. Suspens. De plus, cela semblait procurer une certaine forme d’amusement à ta collègue mercenaire. Elle prend ainsi son élan; fonce tout droit sur votre unique obstacle. Sans le moindre mal, la porte cède sous le choc, libérant la voie. Tu te rapproches de l’entrée. Silence.

- Personne ici mon chou, tu peux entrer

Tu hausses un sourcil à cette étrange appellation. Peu importe. Tu n’y portes plus d’importance. Tu te concentres plutôt sur l’absence de votre homme. Avait-il déjà prit la fuite? Une question à laquelle vous deviez répondre par vous-même. Avec un peu de chance, le meurtrier avait laissé quelques traces derrière lui; des renseignements vous permettant de le localiser. Tu regardes tout autour de toi. Poussière. Envahisseurs. Une bien piètre demeure; reflet de son propriétaire. Misérable quotidien; misérable vie.

- La maison renferme peut-être des indices sur ses allés et venus. Jetons un coup d’œil.

Tu te diriges d’un pas calme et assuré vers la cuisine. Insectes et moisissure. Quelques ustensiles crasseux se trouvaient au fond d’une bassine servant à faire la vaisselle. La rouille ne s’était encore installée sur les instruments. Ils avaient servis récemment; dans la journée. Tes yeux dérivent ensuite sur un vieux bol au rebord écorché. Des bijoux. Précaution. Tu prends un bracelet de perles si trouvant. Fades. N’importe qui pourraient deviner qu’elles ne valent rien. Il avait ainsi donc exécuté cette pauvre femme pour quelques fausses perles? Tes sourcils se froncent.  Un bruit sourd rapporte ton attention sur la porte d’entrée.

- Hey! Z’êtes qui vous!? Qu’est-ce que vous foutez chez moi!?

L’homme du portrait.


***

I wanna be heard
but leave no trace
I wanna be seen
but take no space
I wanna be
I wanna be
Leave no trace
I wanna be
I wanna be
Take no space
Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyMer 30 Sep - 14:02
PUF.png

ft. Etzios

tumblr_nu4cxs40m51r3i2gwo1_500.gif
Un bon jour pour occire de vils manants.
La mercenaire ne se fit pas prier pour aller fouiller la maison et retourner à peu près tout ce sur quoi elle pouvait mettre la main dans la pièce à vivre, c'est à dire pas grand chose. La bougre ne devait pas avoir énormément d'argent où en tout cas s'il en avait, il ne l'avait jamais employé à faire partir la crasse de sa demeure, ni la mauvaise odeur. Elle trouva cachée au fond d'un buffet bien usé une petite boîte qui contenait un anneau, possession de la victime ou autre délit elle n'en savait rien. Elle mit un coup de dent sur l'anneau qui se tordit déposant un goût de ferraille sur les papilles de la mercenaire.

"Erk, de la ferraille."

Elle posa l'anneau dégoûtant et son écrin avant de reprendre sa fouille, vidant ça et là quelques vieilles assiettes pour la plupart fendues. Un bruit derrière elle la fit sursauter et sa tête se cogna sur le haut du buffet lui arrachant un grognement alors qu'elle s'en extirpait les mains posées sur la tête face à elle se trouvait l'homme du portrait. Ses doigts se resserrent doucement sur la hampe de son épée alors qu'elle lui adresse un sourire des plus provocateurs.

"Et bien, je suis inspectrice de la propreté et j'ai bien peur que l'état de cette demeure ne soit si déplorable que nous devions vous arrêter..."

Visiblement, l'homme ne semblait pas aussi enclin à plaisanter que la mercenaire et sans doute l'idée de se faire appréhender ou même pire n'arrangeait rien à son état. Aussi il n'hésita pas longtemps à se saisir du couteau de chasse qui pendait à sa ceinture toisant celle qui lui faisait face d'un air mauvais. La mercenaire arqua un sourcil en voyant qu'il pensait vraiment faire quelque chose avec un couteau face à deux épéistes. Elle ne prit cependant pas le risque de le quitter des yeux pour regarder Etzios qui affichait de toute façon sans doute encore sa tête de poisson.

"Tu sais que ça se passera sans doute mieux si tu range ton cure-dent et que tu restes sage mon gros ?"

Etzios
Etzios
372
18/01/2020

Feuille de personnage
Âge: 28 ans
Métier: Mercenaire
Couleur: #3E9793
MERCENAIRE
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptySam 14 Nov - 15:46
Un bon jour pour occire de vils manants
Couteau. Piètre homme; piètre arme. L’issue de ce combat était aussi évidente que la pauvre qualité de vie de cet individu. Injuste. Votre force de frappe est nettement supérieure. Aucune chance. C’est ce qu’il pense; crie de tout son corps. Son regard ne peut mentir. Et pourtant, ses victimes ont probablement éprouvé ce même sentiment; cette même frayeur. Sans pitié. Il ne fait que récolter ce qu’il a semé. En ce qui te concerne, cette chasse n’est que plus facile.

Devançant ta collègue, tu dégaines ta lame avec lenteur. Attentif à leur échange, tu désapprouves en silence les propos de la jeune femme. Qu’il cherche à se défendre ou non, tu n’avais pour plan de le ramener vivant. Tu comptes bien lui rendre le traitement qu’il avait offert à cette famille. De plus, que ce soit ici ou sur la place publique, le sort de cet homme serait le même. C’est ainsi que les choses fonctionnent en Tharros. Tu n’approuves forcément les méthodes d’Areng, mais la justice se doit parfois d’être aussi cruelle.

Tandis que son attention se porte toujours sur celle aux cheveux d’argent, tu profites de l’occasion pour libérer de son fourreau le couteau à ta taille; ce couteau qui ne t’a jamais quitté. Éliminer la menace. Avec agilité, tu projettes celui-ci sur l’avant-bras du criminel; se plante dans sa chair. Cri de douleur; il échappe son arme. Fatalité. Il n’a temps de rebrousser chemin. Il fixe avec incompréhension ton visage désormais à quelques centimètres du sien. Quart de tour. Ta lame broie les entrailles qu’elle transperce; puis le libère. Dénudé de vitalité, son corps s’effondre aux pieds du portique. Pitoyable vie; pitoyable fin.

- C’est fait; mentionnes-tu simplement.

Tu poses un genou au sol; récupères ton couteau. Sans gêne, tu nettoies tes lames sur les guenilles qui lui servaient de vêtement; les ranges dans leur fourreau respectif. Tes mains se joignent; tu fermes les yeux. En silence, tu pries pour son âme; pour la tienne. De jour en jour, tu t’engouffres un peu plus profondément dans les ténèbres. Bien qu’elles te possèdent, tu ne quittes la lumière des yeux. Un idéal ne peut exister sans sacrifice.

***

I wanna be heard
but leave no trace
I wanna be seen
but take no space
I wanna be
I wanna be
Leave no trace
I wanna be
I wanna be
Take no space
Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyJeu 19 Nov - 9:53
PUF.png

ft. Etzios

tumblr_nu4cxs40m51r3i2gwo1_500.gif
Un bon jour pour occire de vils manants.
Lorsque le mercenaire noir s'avance, tirant son épée avec une langueur extrême, la fille aux cheveux gris savaient déjà que si elle avait ainsi offert une échappatoire à cet homme, lui le voulait mort quoi qu'il advienne. Légèrement surprise car elle ne se rappelait pas le jeune homme aussi prompt à dispenser mort et jugement, elle ne l'arrêta cependant pas, celui qui leur faisait face méritait ce châtiment dans un sens. Léger haussement de sourcil face à cette agilité fantôme qui en une fraction de seconde convainquis la mercenaire que son collègue avait sa place au sommet de la tour des combattants avec sa grande soeur, Cadmus et d'autres types qui ressemblaient plus à des monstres sur un champ de bataille qu'à des hommes.

Soupir lourd alors que le type se fait embrocher sans sommation après que la lame acérée d'un couteau se soit fichée dans sa chair comme si ce n'était rien. Deux mouvements qui lui donnèrent presque envie de revendre son épée ou de repartir à l'entraînement. Elle était connue, mais même connue, comment pouvait elle lutter face à un niveau aussi exceptionnel là où elle n'était que standard, peut-être un peu plus. S'en était presque déprimant. Une moue se forma sur son visage alors qu'elle rengainait son épée, observant l'homme en noir nettoyer ses armes sur les vêtements du crasseux. Lorsqu'il croise les mains, elle ferme les yeux récitant elle même une petite prière pour cette pauvre âme. Que la déesse le pousse sur le bon chemin la prochaine fois qu'il remettra les pieds dans ce monde.

Une fois cela terminé elle posa ses yeux sur le poisson mort un sourire se formant de nouveau sur ses lèvres. La petite mission de routine s'était au final bien vite terminée et quand bien même se fut court, elle avait apprécié de retrouver ainsi un visage connu, quand bien même ils ne s'étaient jamais beaucoup fréquentés et que lui au départ semblait avoir totalement oublié son existence. Mais ce n'était pas tant étonnant compte tenu du caractère et de la nature spéciale du jeune homme et surtout du fait qu'il ne parlait qu'à Cadmus ou Enara. Elle croisa ses bras derrière sa tête.

"Bien, tu vas pouvoir aller chercher ta récompense ! C'était pas une grande aventure mais ça fait un pourri en moins."

Etzios
Etzios
372
18/01/2020

Feuille de personnage
Âge: 28 ans
Métier: Mercenaire
Couleur: #3E9793
MERCENAIRE
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyDim 20 Déc - 0:10
Un bon jour pour occire de vils manants
Lumière.  Prière accomplie. Tu rouvres les yeux; contemples le cadavre à tes pieds. L’être qu’il était ne ferait plus de mal à qui que ce soit. Ainsi est la volonté de la déesse. Elle veille sur tes pas; ta lame. Tu exécutes en son nom. Grande inspiration; longue et lente expiration. Tu ne crains de te sacrifier en quête de cet idéal. Pour ce monde; pour lui. Tu te redresses.

- Bien, tu vas pouvoir aller chercher ta récompense ! C'était pas une grande aventure mais ça fait un pourri en moins.

Pas encore. Preuve. Afin de pouvoir réclamer toute récompense, il te fallait convaincre les commanditaires que l’homme était bel et bien hors d’état de nuire. Tu te penches à nouveau; attrapes son collet. Terre et poussières. Tu traines sa carcasse à l’extérieur; le relâche. Tes pas te mènent vers l’arrière de la maison, en quête de l’outil que tu avais repéré un peu plus tôt. Tu reviens quelques instants plus tard, hache à la main. Au passage, tu attrapes l’un des draps suspendus sur la corde à linge; recouvre le corps avec celui-ci. Habileté. Manche de bois entre les mains, tu soulèves la lourde tête de fer. Puissance. Précision. Elle retombe sèchement au niveau du cou; le sectionne. Vermeil. Le drap limite les éclaboussures. Tes iris de jade remontent vers la jeune femme.

- Nous avons besoin d’un sac. Je crois qu’il y en a un dans la cuisine. Tu voudrais bien me l’apporter?

Tu reposes l’outil près de la maison. Tu n’en avais plus besoin. Tu rapportes ton attention sur la dépouille. Évidemment, la hache n’avait suffit à tout détacher. La poigne de ton couteau retrouve le confort de ta paume tandis que la pointe se charge de couper les derniers lambeaux de chair. Cela fait, tu nettoies à nouveau le tranchant; le range dans son fourreau. Tel que demandé, la mercenaire te revient avec le sac. Elle tend l’ouverture; tu y ranges le visage à l’expression ancrée dans la terreur.

- Nous pouvons y aller, maintenant.

***

I wanna be heard
but leave no trace
I wanna be seen
but take no space
I wanna be
I wanna be
Leave no trace
I wanna be
I wanna be
Take no space
Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyJeu 7 Jan - 13:44
PUF.png

ft. Etzios

tumblr_nu4cxs40m51r3i2gwo1_500.gif
Un bon jour pour occire de vils manants.
Evidemment, chaque exécution était suivit de son rituel et une preuve était de mise quand le commanditaire ne se déplaçait pas lui même sur les lieux. Visage couvert, la lame grossière trancha, le drap se teinta de sang. La preuve était prête. Elle hocha la tête, un air entendu peint sur le visage après qu'il eut déplacé le corps elle pénétra de nouveau dans la cuisine dégoûtante et y fouilla quelques instant avant d'y dégoter un sac en jute qu'elle secoua vaguement pour le débarrasser de la poussière avant de rejoindre son collègue mercenaire. Devant lui, elle ouvre le sac afin qu'il puisse y déposer son précieux butin qu'elle observa un instant avant de refermer le sac et de le tendre à l'exécuteur.

"Il avait vraiment une tête de con. Et en plus, il était moche !"

Tape amicale sur l'épaule, elle hoche la tête. En effet, il était temps de rentrer remettre ce morceau de corps dégoûtant à qui de droit laissant derrière eux la vieille cahute et ses horreurs qui finirait sûrement par tomber en ruine sans personne pour s'en occuper. L'aventurière croise ses bras derrière sa tête après s'être étiré, un long bâillement disgracieux lui échappe. Du coin de l'oeil elle observe son compagnon et a bien y réfléchir, de ce qu'elle se souvenait de lui, elle ne l'aurait pas imaginé si aisément pouvoir prendre une vie. Cependant le métier de mercenaire est aussi impardonnable que formateur et cela, elle l'avait elle-même bien vite appris. Curieuse, elle questionne, passant du coq à l'âne.

"Tu vas rester un moment à Andreios, Etzouille ?"

Etzios
Etzios
372
18/01/2020

Feuille de personnage
Âge: 28 ans
Métier: Mercenaire
Couleur: #3E9793
MERCENAIRE
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyDim 7 Fév - 11:58
Un bon jour pour occire de vils manants
Retour au bercail. Vos pas retroussent le chemin plus tôt emprunté. Cette histoire fut réglée plus rapidement que tu l’aurais pensé; plus facilement qu’espéré. Tu craignais avoir l’obligation d’affronter un petit groupe. Préparé à cette éventualité, tu avais accepté l’aide de ta collègue aux cheveux argentés. Culpabilité. Finalement, faire diversion fut sa seule tâche. D’un côté, cela avait rendu la chose aisée. De l’autre, tu lui avais fait perdre son temps. Tes yeux de jade se posent sur celle-ci. Ennuyée, elle ne semble néanmoins s’en soucier. Peu importe, tu comptes bien la rémunérer. Malgré ta préférence à exercer en solitaire, sa présence su te mettre en confiance.

- Non. J’ai quitté cet endroit pour ne plus y retourner.

Andreios. Tu ne t’y es jamais senti chez toi. Non. Cette ville te répugne. Sang. Injustice. Arrogance. Ses magnifiques palissades ne peuvent camoufler sa laideur. Murailles de pierres. Prison. Le monde est si beau en dehors de ces gigantesques murs. Oiseau en cage. Tu t’es affranchi de ta laisse; osé fuir. Un seul regret ronge cependant ton cœur: celui qu’il t’ait furieusement rejeté. Au creux de ta main, sa promesse de te retrouver; de s’échapper à son tour. Tu y crois; lui fait confiance. Tu aimerais que ta sœur puisse en faire autant. Admiration. Elle est si forte; inébranlable. Elle affronte cette réalité au quotidien, sans fléchir un seul instant. Elle ne craint cet endroit impitoyable.

Vous franchissez le seuil de la porte de la guilde. Sur le comptoir, tu poses ton butin; dévoiles le visage du défunt. L’employé examine ses traits; le compare à son portrait. L’homme correspond à la description. Il prend le sac; l’emporte avec lui à l’arrière. Il revient quelques instants plus tard avec la maigre récompense. Tu ouvres la bourse; déverse une part de son contenu. Tel que promis, tu offres à ta collègue la moitié de celle-ci. Les pièces restantes te suffisent amplement.

- L’homme s’est uniquement attaqué à des pauvres, donc la récompense est moindre. Merci de ton aide.


***

I wanna be heard
but leave no trace
I wanna be seen
but take no space
I wanna be
I wanna be
Leave no trace
I wanna be
I wanna be
Take no space
Alma
Alma
113
16/03/2020

Feuille de personnage
Âge: 29
Métier: Cavalier
Couleur: Black
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] EmptyMar 16 Mar - 14:22
PUF.png

ft. Etzios

tumblr_nu4cxs40m51r3i2gwo1_500.gif
Un bon jour pour occire de vils manants.
Retour à Andreios après cette petite mission de routine, rapides et efficaces. Sourire peint sur le visage la mercenaire aux cheveux d'argent n'avait même pas eu d'intervenir et ce n'était peut-être pas plus mal comme ça. Après tout, elle était simplement venue parce qu'elle avait reconnu cette petite tête de poisson mort qui s'il en avait l'air, n'était pas si désagréable que ça au final. Il lui manquait juste un peu de sens du bavardage. Mais d'un côté ça lui enlèverait peut-être son petit air de ne pas y toucher et ça changerait un peu le type. Boarf. Il est très bien comme il est ce petit cornichon.

Il lui fait finalement part du fait que s'il a quitté la capitale, ce n'est pas pour y revenir. Et ça elle ne peut que comprendre. Comme lui elle avait quitté l'armée pour certaines raisons et elle ne comprenait à vrai dire pas que tant puissent rester. Du moins rester en restant aussi docile. Enfin c'est aussi ça la vie, des tas de questions auxquelles elle n'aurait sûrement jamais de réponses. Haussement d'épaules, elle chasse ces quelques pensées saugrenues, accueillant la réponse de son camarade à l'armure noire.

"Ouais je comprends. Si c'était pas pour passer voir mes amis et mes parents je sais pas si je reviendrais aussi souvent que maintenant !"

Lorsqu'ils retrouvent le chemin du comptoir, il dépose le butin de chasse sur le bois avant que l'un des gus qui bossent ici ne l'emporte pour ramener la récompense. Elle hausse les sourcils observant son comparse séparer la bourse en deux. Elle s'avance vers lui et vient repousser vers lui la monnaie un sourire dévoilant toute sa dentition aux lèvres.

"Loin de moi l'idée de faire l'enfant gâtée mon petit chou mais en ce moment les finances vont plutôt bien de mon côté, alors fais moi plaisir, garde ça et paie toi une bonne grosse bière en souvenir du bon vieux temps !"

Un bon vieux temps qui fut au final très court mais bon, il a jamais fallu grand chose à la mercenaire pour s'attacher à ses frères d'armes et à ses différents partenaires alors ça lui va bien comme ça. Un ricanement audible franchit ses lippes alors qu'elle s'écarte, marche en arrière en direction de la porte.

"Mon ami, je sais que c'est toi qui porte l'armure noire et la cape... Mais c'est moi qui disparaît !"

Elle lui souffle un baiser en ouvrant la porte derrière elle.

"J'suis certaine qu'on se recroisera à l'occasion, hésite pas à venir me voir !"

Et elle disparaît au dehors, se mêle au passant toujours un air fort satisfait sur la face. Ah il va s'en dire que des journées comme celle là elle aimerait bien qu'l y en ait un peu plus. Pas décidé, elle avance vers la demeure familiale, s'agiraît pas de rater le dîner alors que ses deux parents sont là.

Contenu sponsorisé
Un bon jour pour occire de vils manants. [Ft. Etzouille] Empty